Retour aux conseils

Immobilier neuf : comment lire un plan ?

Lecture d’un plan

Bien comprendre un plan de maison

Lire correctement le plan de votre projet immobilier n’est pas toujours une chose évidente. En effet, pour acheter sur plan , mieux vaut connaître les principes de ce type de lecture. En vous livrant quelques rudiments, les experts Giboire vous aident à déchiffrer facilement le plan d’un programme immo neuf.

Appréhender le principe d’un plan immobilier

Vous allez devenir propriétaire d’un logement qui n’est pas encore construit ? L’unique moyen dont vous disposez pour imaginer votre nouveau chez vous, c’est d’observer les plans de près.
Pour lire correctement un plan, il faut le regarder en imaginant qu’on coupe la maison ou l’appartement selon un plan horizontal. Il suffit ensuite de regarder vers le bas. Hachures, traits forts… Il existe des conventions de dessin utiles à reconnaître pour tout comprendre dans les moindres détails. Notez que la hachure signale que l’on coupe dans la matière. Parfois, elle indique un type de matériau employé. Il faut alors se tourner vers la légende pour être sûr de l’information à retenir.

Projet immobilier : reconnaître les différents types de plans

Mairie, gare, arrêt de bus… Le plan de situation permet de repérer le logement dans la ville. Vous pouvez vous rendre compte des avantages ou des inconvénients d’une situation géographique.
Le plan de masse, lui, situe l’habitation par rapport aux limites du terrain. Pour finir, vous avez un plan d’aménagement intérieur, représenté au 1/50 (2 cm pour 1 m) ou au 1/100 (1 cm pour 1 m). Selon les cas, il est plus ou moins détaillé. Cependant, il contient toujours les informations indispensables telles que la forme des pièces, leurs dimensions et leur surface habitable.

Les points importants pour bien lire un plan d’architecte

Pour vous permettre de lire parfaitement votre plan, les conseillers Giboire ont sélectionné les éléments essentiels sur lesquels se concentrer. Pensez tout d’abord à repérer l’orientation de votre logement. Le nord est généralement indiqué sur le plan. L’échelle la plus souvent utilisée est le 1/100 (1 cm = 1 mètre). Ensuite, la surface indiquée de chaque pièce est précisée. De même, la hauteur sous plafond est inscrite sur le plan.
L’épaisseur des traits constitue également un indicateur important. Un trait épais signifie un mur porteur alors qu’un trait fin marque une cloison. Enfin, les ouvertures des portes et des fenêtres donnent à voir la circulation dans votre prochain foyer. De cette manière, votre plan vous précise les sens d’ouverture ainsi que le type et la largeur des portes et des fenêtres.

Retrouvez tous nos conseils en immobilier sur notre page dédiée.