Retour aux actualités

Le baromètre de l’immobilier – Avril 2019

Nantes et Rennes, emblèmes du dynamisme du marché immobilier dans les grandes métropoles régionales !

Avec une moyenne de 3 500 nouveaux habitants chaque année depuis 2011, Nantes apparaît comme l’une des grandes métropoles régionales les plus recherchées actuellement. En cause ? Un cadre de vie séduisant à seulement 45 minutes de voiture des plages atlantiques mais surtout un bassin économique en plein essor.

Plus de 25 000 établissements économiques, 167 000 emplois, un taux de chômage de 7,1% et une population jeune (33 ans en moyenne)… la 6e agglomération française explose littéralement. Et du coup, ses prix immobiliers aussi. En un an, ils ont ainsi bondi de 10,3%, franchissant la barre des 3 100 €/m². Un taux largement supérieur à celui enregistré sur la même période par la capitale (+4,8%) mais également les neuf autres plus grandes villes françaises (+5,7% à Rennes, +5,5% à Toulouse, +3,2% à Lille, +2,4% à Strasbourg). Fait remarquable, elle passe même pour la première fois devant Lyon, (+ 9,5%).

Impressionnante, cette croissance constante des prix depuis le printemps 2018 devrait se poursuivresoutenue en cela par le dynamisme démographique de la ville. Si le surplus de demande a certes légèrement reculé entre le 1er trimestre 2018 et le premier trimestre 2019 (-5%), il reste néanmoins très élevé par rapport aux autres grandes métropoles. Nantes, avec une demande excédentaire de l’ordre de 26%, figure en effet dans le trio de tête des communes de l’Hexagone les plus prisées.

 Source : https://www.meilleursagents.com/actualite-immobilier/2019/04/evolution-prix-immobilier-1er-avril-2019/